Catégories
Programme immobilier Pinel

Ce que peut jouer le monopole pendant le verrouillage du Canada …

Tout le monde aime un bon jeu de société, surtout quand Internet tombe en panne. Dans de tels moments dans notre maison, c'est le jeu Monopoly éprouvé qui apparaît souvent sur notre table à manger. J'ai découvert que parmi les nombreuses leçons que le jeu enseigne, la gestion des flux de trésorerie est la clé pour gagner.

Ma stratégie secrète – j'espère que ma famille ne le lit pas – consiste à suivre le chemin de fer: posséder les quatre entraîne des frais de 200 $ par coup, ce qui s'additionne rapidement et est une excellente source de liquidités.

Dans le même temps, j'utilise également ma trésorerie initiale pour trouver des propriétés à bas ou moyen prix, mais je prends soin de ne pas en faire trop pour pouvoir me permettre d'ajouter des maisons et / ou des hôtels. Cela aide vraiment à construire un nid d'oeuf en espèces qui me garde dans le jeu.

Les problèmes sont généralement rencontrés par ceux qui achètent trop ou les biens immobiliers les plus chers, et ils n'ont pas assez d'argent pour convertir ces sites de débarquement en actifs générateurs de trésorerie. Ensuite, cela dépend du jet de dé.

Alors que le dicton dit qu'il vaut mieux être chanceux que intelligent, je pense qu'être intelligent signifie jouer des chances et augmenter la chance. Comme dans le jeu Monopoly, les Canadiens sont amoureux de l'immobilier, mais font souvent les mêmes erreurs que les joueurs du jeu et risquent de lancer des dés s'ils ont des problèmes économiques.

Au lieu de surveiller la gestion de leurs flux de trésorerie et de créer un filet de sécurité, les Canadiens ont plutôt connu une telle vague d'achats que l'immobilier résidentiel représente maintenant environ 60% de notre valeur nette, comparativement à seulement 40% aux États-Unis, selon Statistique Canada et les États-Unis. Bureau de recensement.

En conséquence, les dépenses des ménages au Canada représentent également 29,5% du revenu disponible, selon les Statistiques de l'OCDE sur les comptes nationaux, contre 16% aux États-Unis. Cela ne laisse pas beaucoup d'argent, car les dépôts, les fonds communs de placement et les actions ne représentent que 28% de la valeur nette des Canadiens, contre 40% aux États-Unis. Pendant ce temps, notre dette des ménages en pourcentage du revenu net disponible est de 182% contre 105% aux États-Unis.

Cela explique les chiffres de Statistique Canada, qui montrent que 20% des emprunteurs hypothécaires n'ont pas assez d'argent pour couvrir deux mois de paiements hypothécaires

Que se passe-t-il si un tel emprunteur perd son emploi ou n'est plus en mesure de percevoir le loyer d'un immeuble à revenus ou de le louer en tant qu'Airbnb?

Selon l'Association des banquiers canadiens, plus de 700 000 Canadiens ont décidé de reporter ou de sauter des paiements. Si la situation devait empirer, l'externalisation de certaines de ces propriétés pourrait ne pas être une option, car les ventes de maisons au Canada ont diminué de 57,6% en avril par rapport à la même période l'an dernier et, selon l'ACI, ont enregistré le volume de transactions le plus faible depuis 1984.

Ensuite, il y a ceux qui disent aux investisseurs d'acheter encore plus de propriétés résidentielles dans leur portefeuille d'investissement. Bien que cela ait du sens pour les plus grands bureaux multifamiliaux et les particuliers fortunés, gardez à l'esprit qu'ils ont un flux de trésorerie beaucoup plus élevé avec des besoins de liquidité beaucoup moins et ont donc une capacité beaucoup plus grande de rester dans le jeu que vous.

Il n'est pas trop tard pour un Canadien moyen de changer son positionnement stratégique. Un bon point de départ consiste à déterminer la part du bilan constituée d'actifs liquides et non liquides et, surtout, à identifier les risques pour les flux de trésorerie. Bien que cette approche ne soit pas aussi amusante que d'acheter Boardwalk ou Park Place tout de suite, avec un peu de chance et un repositionnement intelligent, vous pourrez non seulement en être propriétaire un jour, mais aussi en faire une centrale électrique. Ils peuvent devenir des machines à flux.

Martin Pelletier, CFA, est gestionnaire de portefeuille chez Wellington-Altus Private Counsel Inc. (anciennement TriVest Wealth Counsel Ltd.), une société d'investissement de détail et institutionnelle spécialisée dans les portefeuilles de gestion des risques discrétionnaires, l'examen / la supervision des investissements et la planification fiscale et successorale avancée. .

Ce que peut jouer le monopole pendant le verrouillage du Canada …
4.9 (98%) 32 votes