Catégories
Programme immobilier Pinel

Investissement dans des fonds d'opportunité qualifiés avec irrévocable …

Pour de nombreuses familles, la planification successorale est basée sur le désir de s'assurer que les actifs qu'ils construisent sont préservés pour les générations futures. Jusqu'à récemment, les familles qui acquéraient des intérêts commerciaux ou immobiliers durables et appréciables devaient choisir plusieurs stratégies de planification successorale extrêmement imparfaites. Cela a changé lorsque le Département du Trésor américain a ouvert la réglementation de la zone d'opportunité (OZ) pour combiner l'investissement dans des fonds d'opportunité qualifiés (QOF) avec des fiducies de subvention irrévocables (IGT) pour fournir aux familles un nouvel outil efficace pour assurer le partage des actifs entre les générations tout en économisant de l'impôt

Un appariement puissant

Les IGT et les QOF fonctionnent bien ensemble, car les deux conviennent aux investisseurs ayant des horizons temporels importants. Le véritable attrait pour l'association des deux est que la faiblesse de l'un est la force de l'autre. Les IGT offrent une excellente protection des actifs contre les taxes successorales et les circonstances imprévues. Dans le même temps, les familles sont vulnérables à une augmentation de l'obligation fiscale sur les gains en capital. Les investissements admissibles dans les OZ peuvent cependant éliminer ces obligations de gain en capital d'ici 2047.

IGTs expliqués

Le principal avantage des IGT est qu'ils retirent légalement des actifs de la succession du donateur. De cette façon, les familles peuvent transmettre des biens pendant des générations et se protéger contre des dangers tels que les litiges imprévus, les taxes successorales et les frais médicaux. Ils se sont révélés extrêmement efficaces pour protéger à la fois le prêteur et les bénéficiaires de la fiducie des créances sur les actifs.

Ces caractéristiques ont fait des IGT une partie intégrante de la planification successorale, mais cette protection engendre des coûts élevés sous la forme d'une augmentation de l'impôt sur les gains en capital. En règle générale, un actif, comme une propriété ou une entreprise familiale, est complété par la transition du propriétaire à la valeur marchande actuelle. Chaque génération hériterait de l'actif à sa juste valeur marchande et serait ainsi exempte de gains en capital.

Malheureusement, les actifs détenus dans un IGT ne peuvent pas être reconstitués car ils ne sont plus considérés comme faisant partie de la succession. De cette façon, les bénéficiaires ont la possibilité d'avoir une base à bas prix sur plusieurs décennies et la responsabilité potentiellement énorme associée pour les gains en capital.

Initiative de zone d'opportunité

La loi de 2017 sur les réductions d'impôt et les emplois (TCJA) a lancé l'initiative OZ, qui offre des avantages fiscaux importants pour la réutilisation des gains en capital dans les zones de comptage de quartier éligibles. Le programme vise à promouvoir les investissements en capital à long terme dans les zones défavorisées en apportant suffisamment de nouveaux capitaux à ces communautés pour stimuler leur économie.

La caractéristique la plus unique de l'initiative OZ est peut-être que, contrairement aux crédits d'impôt, il n'y a pas de demande et pas de mois pour attendre l'approbation. Les investisseurs n'ont qu'à se conformer aux directives de l'initiative et peuvent bénéficier des avantages fiscaux d'OZ sans restrictions.

Il y a trois exigences principales pour utiliser les avantages OZ: 1) les gains en capital éligibles, 2) les investissements éligibles et 3) les avantages basés sur la période de détention.

Gains en capital admissibles.

Pour être considérés comme éligibles, les plus-values ​​doivent être investies dans les 180 jours suivant leur réalisation ou, si la plus-value provient d'une société de transport, dans les 180 jours après le dernier jour de l'année d'imposition de la société de transport ou dans un QOF, 180 jours après la date d'échéance la déclaration fiscale de la société de transit (sans prolongation). Contrairement aux échanges de la section 1031 de l'Internal Revenue Code (IRC), les fonds ne sont pas retrouvés et aucun intermédiaire n'est requis pour détenir l'argent. De plus, contrairement aux bourses 1031, si les gains en capital sont réalisés dans une société de transfert, la société de transfert ou le partenaire / actionnaire peut effectuer l'investissement dans le QOF.

Par exemple, si les gains en capital sont sans numéraire, une autre source de capital ou même de l'argent d'un prêt peut être utilisée pour effectuer un investissement admissible. La chose la plus importante est de réaliser un gain en capital réalisé et de recevoir de l'argent pour le QOF dans les 180 jours.

Investissements éligibles.

Un investissement qualifié doit être effectué dans un commerce ou une entreprise. Il peut s'agir d'une entreprise opérationnelle ou d'une entreprise immobilière.

Dans la plupart des cas, au moins 70% des actifs physiques de l'entreprise doivent être de «bons actifs», c'est-à-dire de nouveaux actifs en OZ. Ils peuvent être achetés neufs, loués ou déménagés en OZ. De plus, 50% des revenus bruts doivent être gagnés dans la ZO. Le critère du revenu brut de 50% est satisfait si l'un des quatre critères suivants est satisfait:

  • 50% des heures travaillées doivent être en OZ. Les employés dans une ZO qui visitent des zones en dehors de la ZO dans le cadre de leur travail doivent documenter les heures travaillées dans la ZO et à l'extérieur de la ZO.
  • 50% de l'indemnisation des employés doivent être payés par les travailleurs de la ZO.
  • La propriété matérielle dans la ZO et les fonctions administratives ou opérationnelles exercées dans la ZO sont chacune nécessaires pour atteindre au moins 50% du revenu brut du commerce ou de l'entreprise.
  • Il existe également un critère des faits et des circonstances qui sert de point de collecte pour les entreprises qui opèrent dans l'esprit de l'incitation OZ mais qui ont des circonstances inhabituelles. Les investissements immobiliers qualifiés dans la ZO doivent répondre à l'un des deux critères suivants:

  • Utilisation d'origine, c'est-à-dire que l'investissement est un nouveau bâtiment qui n'a pas encore été mis en service ou un bâtiment qui est vide depuis au moins trois ans
  • Amélioration significative, c'est-à-dire que les investissements en capital réalisés dans un bâtiment existant doivent au moins correspondre à la valeur de la structure existante, sans le bien.
  • Prestations après la période de détention.

    Il existe trois avantages pour les investissements qualifiés, qui dépendent tous de la période de détention de l'investisseur:

  • Report de la dette initiale de gain en capital tant que l'investissement est détenu ou jusqu'au 31 décembre 2026.
  • Une augmentation de la base de 10% de la plus-value d'origine, qui est différée après la détention de l'investissement pendant cinq ans. Notez que pour les investissements effectués jusqu'au 31 décembre 2019, une augmentation supplémentaire de 5% se produira après une période de détention de sept ans de l'investissement.
  • Après 10 ans, l'investissement est considéré comme ayant augmenté de 100% tant que l'investissement est conservé à condition qu'il soit vendu avant le 31 décembre 2047.
  • Les deux premiers avantages s'appliquent à la dette initiale de gain en capital. Ils peuvent être considérés comme l'équivalent d'un prêt de sept ans avec une remise de capital de 15% pour la dette initiale de gain en capital. Le troisième avantage est de loin le plus fort, et cet avantage fonctionne si bien avec les IGT.

    L'incitation OZ elle-même est énorme. Il y a plus de 8 700 onces, et selon une enquête menée par le Groupe de l'innovation économique, 6 billions de dollars de gains en capital pourraient être admissibles à cet avantage fiscal («Zones d'opportunité: Entrer dans un marché de 6 billions de dollars», blog du Groupe de l'innovation économique , 21 mars 2018, http://bit.ly/2QL5JKG).

    Nouvelles instructions

    Les directives du Trésor ont ouvert la voie au jumelage des OZ avec des IGT en indiquant clairement qu'un cadeau à un IGT ne serait pas un événement d'inclusion pour le bénéfice différé. En d'autres termes, il s'agit d'un événement fiscal et les avantages OZ resteraient. De plus, les directives stipulent que les avantages de l'investissement du QOF pour le bénéficiaire restent après le décès du donateur, y compris la période de détention du donateur.

    Comment ça marche

    Par exemple, supposons qu'un couple achète un gain en capital de 15 millions de dollars plus une dette de 10 millions de dollars pour acheter une entreprise pour 15 millions de dollars, en profitant de l'initiative OZ. Ils croient que l'entreprise est prête pour une appréciation future importante. En incluant tous les actifs, le couple dépasse le seuil de 22,8 millions de dollars en droits successoraux. Par conséquent, ils décident d'acheter l'entreprise via une structure QOF et d'investir les intérêts dans le QOF que l'entreprise détient dans une IGT pour protéger la richesse de leurs enfants. Lorsque les impôts sur les gains en capital différés et réduits d'origine arrivent à échéance en décembre 2026, le couple peut les payer de leur héritage pour aider le patrimoine en franchise d'impôt à croître pour la prochaine génération, tout en réduisant encore la remise imposable.

    Si la société est donnée à un IGT, l'augmentation future de la valeur de l'actif n'est pas soumise à un impôt sur les successions de 40%, et l'actif est désormais protégé contre les réclamations contre le donateur et le bénéficiaire de la fiducie. Malheureusement, le déplacement de la succession de la succession du couple signifie que leurs enfants ne recevront pas d'augmentation de la base lors de l'héritage.

    Le plus grand avantage de l'incitatif OZ sera réalisé si l'intérêt QOF qui contient l'opération est vendu avant le 31 décembre 2047 et que toute appréciation qui aurait été soumise à l'impôt fédéral sur les gains en capital de 20% est éliminée. L'exposition suppose que l'investissement augmentera de 8% par an et sera finalement vendu par les enfants en 2044. Il utilise le taux d'imposition fédéral actuel pour les revenus de placement de 20%.

    exposition

    Utiliser une fiducie de constituant irrévocable avec un fonds d'opportunité qualifié

    La combinaison de fiducies irrévocables avec des investissements OZ peut clairement être un puissant outil de planification successorale, et pas seulement pour les familles particulièrement riches. Supposons qu'un couple d'une valeur nette de 1 million de dollars achète une entreprise aux perspectives de croissance à long terme attrayantes qui vaut actuellement 250 000 $. Ils peuvent vouloir transmettre l'entreprise à leurs enfants, mais craignent que des factures médicales, des poursuites ou d'autres circonstances imprévues ne détruisent leurs actifs et les obligent à vendre l'entreprise. La combinaison d'un IGT avec l'incitation OZ offrirait la même protection des actifs et la même suppression de l'impôt sur les plus-values ​​que dans le scénario précédent.

    Investissements OZ existants

    L'esprit de la législation OZ est d'attirer de nouveaux capitaux et de nouveaux investisseurs dans des zones de crise qualifiées. Par conséquent, il existe une exigence supplémentaire selon laquelle une transaction d'achat doit provenir d'une «partie indépendante» pour qu'un actif soit admissible. Cela semble désavantager les propriétaires d'actifs actuels dans les zones d'opportunité.

    Il est difficile pour les opérateurs OZ d'anciens propriétaires de se qualifier. Étant donné que 70% des actifs commerciaux de la ZO doivent être neufs, une expansion substantielle de l'immeuble commercial serait nécessaire. Cependant, il existe plusieurs façons dont les propriétaires fonciers plus âgés OZ peuvent bénéficier:

  • Dans certaines OZ (mais pas toutes), les valeurs des propriétés ont eu un effet positif en raison du nom. L'augmentation des prix des terrains en OZ peut être bénéfique pour ceux qui sont prêts à vendre.
  • Les propriétaires peuvent accepter un bail avec un QOF qu'ils possèdent. Le QOF dans ce scénario est considéré comme une entité distincte du bailleur. Puisqu'il s'agit d'une transaction entre apparentés, il existe des exigences supplémentaires. Premièrement, le bail doit refléter les prix du marché et ne peut être payé plus de 12 mois à l'avance. Deuxièmement, l'article loué doit soit respecter son utilisation d'origine, soit subir des tests d'amélioration significatifs. Dans cette structure, par exemple, un propriétaire foncier pourrait posséder à la fois un terrain et 100% du QOF qu'il loue. Le pays ne recevrait pas la prestation OZ, mais une maison (ou tout ce que le QOF choisit de construire) serait éligible.
  • De plus, les propriétaires des deux sociétés opérant en OZ et dans l'immobilier pourraient potentiellement vendre et investir ultérieurement dans QOF. Ils devraient rester en dessous de 20% du QOF pour répondre aux exigences du parti indépendant. La plus-value ne peut pas provenir du même actif vendu au QOF. Un mouvement circulaire d'argent du QOF vers le vendeur vers le QOF n'apporterait pas de profit acceptable. Dans la plupart des cas, cependant, un gain en capital provenant d'une autre source serait admissible.
  • Saisissez l'opportunité

    Pour les familles riches dans l'une des 8700 OZ à travers le pays, ainsi que pour ceux qui veulent acheter de la richesse OZ, ces nouvelles techniques de planification successorale sont une excellente opportunité. La combinaison des attributs des IGT et des QOF offre une nouvelle façon puissante de gérer et de protéger les actifs précieux pour les générations futures.

    Liste de contrôle pour le jumelage d'actifs de zone d'opportunité qualifiés avec des fiducies de mandant irrévocables

  • La planification de la fiducie successorale peut prendre plusieurs formes, alors cochez toutes les options.
  • Assurez-vous de comprendre les directives de conformité et les nombreuses utilisations potentielles de la planification successorale pour qualifier les investissements dans la zone d'opportunité.
  • Vérifiez les incitations pour les zones d'opportunité locales et d'État. De nombreux gouvernements locaux ont créé des incitations supplémentaires pour attirer le capital de la zone d'opportunité.
  • Restez à jour avec des nouvelles sur les zones d'opportunité. Le département du Trésor américain a publié le règlement final de la zone d'opportunité le 19 décembre 2019. Cependant, il est toujours possible d'interpréter davantage la réglementation.
  • Michael Kelley est le fondateur et PDG de Park View Investments LLC, New York, NY.

    Michael Gershon, CPA, est partenaire fiscal chez Citrin Cooperman & Company LLP, New York, NY.

    Investissement dans des fonds d'opportunité qualifiés avec irrévocable …
    4.9 (98%) 32 votes